Recrutement
15 juin 2022

Valero Rivera : "Ce club c'est ma maison, je dois tout au HBC Nantes"

Valero Rivera : "Ce club c'est ma maison, je dois tout au HBC Nantes"

Annoncé par le club en début de semaine, le capitaine du HBC Nantes, Valero Rivera, a prolongé l’aventure d’une saison supplémentaire.

« Je suis très fier de pouvoir continuer avec le HBC Nantes. Ce club c’est ma maison. Je tiens à remercier Gaël (Pelletier) et Greg (Cojean) pour leur confiance. Je suis très heureux de cette prolongation ».

Pour lui, « c’était une évidence ». Son histoire avec le « H » a débuté il y a maintenant 12 ans, et il souhaitait encore la poursuivre. « Rester au « H » était ma priorité. Je voulais continuer à vivre des moments magiques avec le club et le public. Je me sens très bien ici et je profite de chaque instant ».

Désormais lié au HBC Nantes jusqu’en Juin 2024, il sera le joueur ayant porté le maillot du « H » le plus longtemps. D’abord 6 ans avant de retourner à Barcelone 2 ans, puis depuis 2018. « C’est une immense fierté, surtout dans un grand club comme le « H ». Je l’ai vu évoluer depuis mon arrivée. Cela me fait chaud au cœur d’être le joueur avec le plus de saison au club. C’est bien de battre Rock Feliho. Je suis fier ». Oui, car Rock Feliho en avait 11 à son compteur. Lui devrait en avoir au minimum 12.

 

 

À son aile, en conte-attaque, à 7 mètres … Valero Rivera est un serial buteur, d’ailleurs, le meilleur de l’histoire du club. Déjà plus de 2200 buts sous les couleurs du « H », et ce n’est pas fini. « Je ne me fixe pas d’objectifs. J’essaye juste de marquer le plus de buts possibles pour essayer d’aider au maximum l’équipe et le club à grandir encore. Pour moi, cela représente tout le travail effectué depuis que je suis arrivé ».

« En 2010 je n’étais personne, j’ai construit ma carrière ici à Nantes et c’est quelque chose d’incroyable d’être le meilleur buteur de l’histoire de ce grand club. Je ne m’y attendais vraiment pas quand j’avais posé mes valises à Nantes. Ici cela a été l’explosion de ma carrière. Je dois tout au HBC Nantes. Je suis très reconnaissant ».

 

 

Depuis 12 ans, il a vu et participé à la croissance exponentielle et ne pèse pas ses mots sur « l’évolution incroyable » du « H ». « Je crois que beaucoup de clubs devraient prendre exemple sur le HBC Nantes. Des salariés dans les bureaux jusqu’aux joueurs sur le terrain en passant par le président et le staff, tout le monde a tiré et tire vers le haut et cela se voit. Il y a eu une évolution incroyable et c’est grâce à tous les acteurs du club, pas seulement aux joueurs. C’est la véritable force de notre club, nous allons tous dans le même sens ». Cette proximité avec le travail effectué dans l’ombre, il l’a renforcée cette saison en devenant le capitaine de l’équipe, et par conséquent, le capitaine de tout un club.

 

 

Cette saison, il a succédé à son ami Rock Feliho. Déjà vice-capitaine depuis quelques saisons et impliqué à 100% au sein du vestiaire aux côtés des Feliho, Pechmalbec et Balagauer, il a enfilé le brassard en début de saison. « C’est une immense fierté. Être le capitaine du « H » ce n’est pas quelque chose d’anodin. C’est une responsabilité, la mission d’essayer d’aider tous les acteurs à ma façon, mes coéquipiers, les coachs, les salariés. C’est un cap de plus que j’étais prêt à franchir, une responsabilité supplémentaire et j’adore ce nouveau rôle ».  Un nouveau rôle qu’il a pris le temps d’aborder afin de trouver le juste équilibre entre son jeu et le capitanat. « Au début c’était un peu compliqué car j’étais pas mal focalisé sur l’équipe et un peu moins sur moi. Il fallait trouver un équilibre et avec quelques semaines d’expérience, j’ai su différencier mon rôle de capitaine et ma concentration sur mon propre jeu ».

Après une saison complète, il fait le bilan d’une bonne année avec le brassard.  « Evidemment je peux encore faire mieux mais cela a été très positif et très enrichissant pour moi. C’est un nouveau rôle que j’ai découvert, qui m’a permis aussi de mieux comprendre le fonctionnement du club, d’être un peu plus proche encore des salariés, de mes coéquipiers et du staff. J’ai pris beaucoup de plaisir. Dans l’équipe, il n’y a que de bonnes personnes alors cela a aussi facilité l’appréhension de ce rôle ».

 

 

Avec l’objectif de deuxième place en tête depuis le début de la saison, la saison n’avait pourtant pas très bien commencé, avec une défaite d’entrée de jeu sur le parquet de Cesson. « Il y a eu des hauts et des bas. Des bas notamment en début de saison, mais l’équipe s’est remobilisée. Nous avons construit notre saison, autour d’une belle ambiance dans le vestiaire et avec les supporters. Dans l’équipe, le mélange entre les plus jeunes et les plus anciens a très bien fonctionné. Cela a été une belle année. Nous avons gagné une Coupe de la Ligue, cela faisait un moment que nous n’avions pas gagné de titre ».

Une Coupe de la Ligue remportée et une deuxième place au terme d’une saison de Liqui Moly StarLigue longue et disputée. Le « H », devrait donc faire son retour en Ligue des Champions la saison prochaine. « Le HBC Nantes doit jouer la Ligue des Champions chaque année. Le club a tellement évolué, nous avons le meilleur public d’Europe. Il y a des soirées de Ligue des Champions ici que je n’ai jamais vécu ailleurs ».

 

 

Des soirées de Ligue des Champions, de championnat ou de Coupe, des évènements avec les partenaires, les bénévoles ou les abonnés, Valero Rivera ne compte plus les moments de convivialité passés avec le « H » auprès des différents acteurs et proche du club.

Au fil des années, il a noué ce lien indéfectible avec les supporters, devenu dès son arrivée en 2010, l’un des chouchous du public nantais. « Déjà quand je suis revenu à Nantes en 2018, c’était un peu pour eux. Cette ambiance me manquait. Je crois que nous avons une belle communion avec le public. Les supporters sont essentiels dans notre réussite. Ils sont toujours là, dans les victoires mais surtout dans les défaites. Même si l’on perd à la maison, ils sont toujours là, derrière nous avec beaucoup de bienveillance. Pour moi, c’est le meilleur public du monde ».

 

 

Valero, un plaisir de te voir porter notre maillot violet pour les deux prochaines saisons. Très bonnes vacances capitaine et rendez-vous pour la saison prochaine.

 

 

Prochain match à la h arena
Liqui Moly StarLigue
1 sept. 2022
00h00
00
jours
00
heures
00
minutes
Abonnements

La boutique
officielle

Voir toutes les collections