Equipe pro
25 févr. 2021

Le "H" tient une nouvelle fois tête aux Champions d'Europe (24-24)

Le "H" tient une nouvelle fois tête aux Champions d'Europe (24-24)

Ce jeudi, le HBC Nantes recevait les Champions d’Europe du THW Kiel en Ligue des Champions, pour la première fois de son histoire.

La partie débutait par 2 buts d’Alexandre Cavalcanti et une double parade d’Emil Nielsen dans ses buts (2’ 2-1). Bien en place en défense, les Nantais repoussaient les tentatives allemandes. Cavalcanti, efficace face au but s’illustrait déjà pour la 3ème fois mais Kiel trouvait également la solution de l’autre côté (8’ 4-3). La connexion Gurbindo-Minne brillait. L’espagnol offrait au jeune demi-centre un magnifique ballon au-dessus de la zone. Kung-fu, et une exclusion temporaire provoquée (12’ 6-5). Le » H » profitait de ces 2 minutes pour faire le premier break (13’ 7-5).

 

 

Comme à son habitude, le staff ligérien procédait à ses premières rotations au quart d’heure de jeu (16’ 7-6). Dans ses cages, Nielsen multipliait les arrêts permettant à son équipe de rester devant. En attaque, Briet et Minne transperçaient les filets adverses (25’ 10-8). Les efforts défensifs continuaient de payer et aidaient Nielsen à réaliser les dernières parades de la période. À la pause, les Nantais menaient de 3 longueurs :  12-9.

 

 

En début de deuxième acte, les Nantais repartaient bien, avec une défense toujours agressive et un Baptiste Damatrin qui mettait les ballons au fond (34’ 13-10). La charnière centrale de Feliho, Pechmlabec et Cavalcanti était efficace, mais en infériorité numérique, les Nantais devaient s’incliner et laisser les Kielers réduire l’écart au score (39’ 14-13). Le THW revenait même à hauteur (40’  14-14), moment choisi par Alberto Entrerríos pour poser son temps-mort. Les débats étaient équilibrés, Cyril Dumoulin entrait dans les buts et de l’autre côté, Damatrin et Lazarov trouvaient le cadre (45’ 18-17).

 

 

En double infériorité numérique, les Allemands avaient du mal à trouver des solutions (47’ 19-17). Une exclusion temporaire contre Tribaud Briet qui faisait mal, dans les derniers instants Le THW Kiel n’en demandait pas tant, et revenait au score (56’ 23-22). Niklas Landin réalisait des parades importantes dans le money-time et finalement, le HBC Nantes et le THW Kiel se partageaient les points de cette rencontre : 24-24.

 

 

 

Le « H » se déplacera dimanche à Ivry pour un match encore important en Lidl Starligue.

 

Les stats :

HBC Nantes : Cyril DUMOULIN (1/8), Emil NIELSEN (10/26), Baptiste DAMATRIN (3/4), Thibaud BRIET (2/5), Milan MILIC (1/2), Olivier NYOKAS (0/1), Valero RIVERA (0/2), Alexandre CAVALCANTI (3/5), Dragan PECHMALBEC (4/4), Adria FIGUERAS (2/2), Rock FELIHO, Aymeric MINNE (4/7), Kiril LAZAROV (5/7), Eduardo GURBINDO (0/2), Théo MONAR (0/1), Lucas DE LA BRETECHE (0/1)

THW Kiel : Niklas LANDIN (6/17), Dario QUENSTEDT (3/15), Sven EHRIG (3/6), Harald REINKIND (2/8), Magnus LANDIN (1/2), Ostar SUNNEFELDT (3/7), Steffen WEINHOLD (4/6), Patrick WIENCEK (3/6), Niclas EKBERG (3/3), Leon CIUDAD BENITEZ, Philipp WAGER, Rune DAHMKE (1/1), Malte VOIGT, Pavel HORAK, Hendrik PEKELER (2/4)

Prochain match à la h arena
EHF European League
7 déc. 2021
20h45
00
jours
00
heures
00
minutes
Billetterie XXL

La boutique
officielle

Voir toutes les collections