Formation
5 août 2022

Pierre Le Meur, nouvel entraineur de l'équipe réserve

Pierre Le Meur, nouvel entraineur de l'équipe réserve

Il est le nouveau visage de cette saison 2022-2023 au sein du staff nantais. Grégory Cojean et Dimitri Fleurance avec l’équipe professionnelle, c’est Pierre Le Meur, 37 ans, qui a pris les rênes de l’équipe réserve. Portrait.

 

Joueur professionnel pendant 10 ans avec notamment un passage à Billère après sa formation à Cesson-Rennes, le natif de Concarneau, revient à Rennes pour débuter son projet de reconversion. « J’ai passé mes diplômes d’entraineur. J’étais sur l’entrainement de deux structures. La moitié de mon temps sur le Cercle Paul Bert de Rennes avec une évolution, d’entraineur des jeunes jusqu’à la N1 pendant 3 ans. Et en parallèle, 8 ans sur le pôle espoir de Cesson-Sevigné ».

À la tête de l’équipe du CPB, dans la même poule que le HBC Nantes la saison dernière, il voit l’évolution de l’équipe réserve du « H » sur la saison 21-22. « J’aime beaucoup ces poules car les profils d’équipes sont très variés. Il y a des centres de formation qui sont des équipes atypiques avec de jeunes joueurs, parfois moins expérimentés mais avec beaucoup de talents. Et il y a des équipes beaucoup plus matures avec parfois des anciens joueurs professionnels, ce qui était un peu le cas au Cercle Paul Bert. Les jeunes étaient montés en puissance tout au long de la saison. Finalement, les courbes s’étaient inversées, avec les équipes plus aguerries qui se sont essoufflées sur la fin alors que les centres de formation avaient fini très fort ».

Contacté par Grégory Cojean pour venir prendre en main l’équipe réserve et le centre de formation made in « H » géré depuis 3 saisons par Dimitri Fleurance, il n’hésite pas très longtemps avant d'accepter. « Pour moi, la place du « H » aujourd’hui n’est plus à faire dans le haut niveau. C’est le meilleur club en France pour s’exprimer sur l’aspect formation. C’était une opportunité, celle de se retrouver dans la meilleure structure possible pour l’évolution des jeunes joueurs ».  

 

 

Des qualités sur la formation des jeunes joueurs reconnues depuis de nombreuses années et un projet club emballant pour l’ex-rennais qui a saisi l’opportunité qui lui était donnée de vivre cela de l’intérieur. « C’est du très haut niveau. Le club a également une très forte capacité à créer l’évènement autour du match de handball, en termes de public, d’ambiance, d’expérience. Je crois vraiment que ce qu’il se passe autour des rencontres, c’est de l’ordre de l’exceptionnel. De l’extérieur, c’est une grosse réussite, un projet que tu  veux connaitre davantage. Cela m’a motivé, d’être en capacité de voir le handball et la vie du club sous toutes ses facettes. Aujourd’hui, je pense que c’est un club qui fait et qui doit faire rêver les plus jeunes, et moi, j’aspire à les accompagner le plus possible vers cela ».

De beaux mots de la part du nouvel entraineur de l’équipe réserve qui a pris ses nouvelles fonctions au sein du club aux 3 hermines début juillet, encadré par Grégory Cojean et Dimitri Fleurance, avec qui il collabore pour la première fois. « Nous nous connaissions et par nos métiers respectifs, nous avons été amenés à nous côtoyer et nous croiser, mais c’est la première fois que nous travaillons ensemble. Pour l’instant c’est le début, je prends mes marques, je découvre l’environnement, j’essaye de comprendre l’organisation du club, le fonctionnement du staff et nous apprenons à nous connaitre ».

 

 

Il a également rencontré une partie de ses joueurs. « C’est un noyau dur composé de 9 joueurs du centre de formation. Avec eux, nous allons avoir des partenaires de jeu pour amener de la densité à ce groupe. L’idée c’est aussi de continuer le lien avec l’association et donc d’intégrer petit à petit des joueurs de l’équipe de -18. Ce sont des jeunes, qui de part leur parcours au « H », ont mérité au moins de participer à la prépa avec la N1. Cela permet de les valoriser et aussi de gagner un peu de temps, car ils se rendent compte de l’exigence attendue avec l’équipe réserve ». Voilà comment va se composer l’équipe réserve du HBC Nantes cette saison. Certains joueurs sont partis, d’autres sont arrivés, mais la politique de la maison et la structuration de cette équipe est restée la même dans les grandes lignes. « Les partenaires de jeu un peu plus âgés doivent amener une stabilité sur le niveau N1 et apporter un peu d’expérience et de maturité. Nous essayons de trouver le bon mix de joueurs pour accompagner au mieux l’évolution de tous ».

Une équipe qui a donc repris l’entrainement le 28 juillet avec une prépa découpée en 2 phases de 3 semaines. « Sur les 3 premières semaines, l’idée est de construire un peu le groupe, même s’il nous manque quelques joueurs Nous allons essayer de progressivement monter en intensité physiquement pour être prêts à jouer au handball dans environ 3 semaines ». En effet, Pierre Le Meur ne dispose pas encore de son effectif au complet, puisque 3 joueurs sont actuellement en prépa avec l’équipe professionnelle et que 3 autres sont à l’Euro avec l’Equipe de France. « Ensuite nous aurons 3 semaines avec quelques matchs amicaux, qui doivent nous permettre de petit à petit, former ce groupe, avec les contraintes d’un centre de formation, des joueurs qui vont avec l’équipe pro, d’autres qui sont internationaux ».

 

 

Pour eux, la saison officielle en Nationale 1 reprendra le 3 septembre, sur le parquet de Pouzauges. Une nouvelle année pour l’équipe réserve, avec des objectifs assez similaires aux années précédentes. « Mon objectif est déjà que l’on prenne tous du plaisir, cela fait partie de mon ADN. Après évidemment il faudra être en capacité de se maintenir au niveau N1, ce qui représente l’objectif prioritaire en termes de résultats purs ».

Des objectifs collectifs mais également individuels pour les joueurs du centre de formation. « Il faut que ces joueurs passent des étapes, franchissent des caps. Nous avons des objectifs élevés pour eux. Nous sommes là pour les accompagner dans leur projet, pour qu’ils se rapprochent le plus possible du haut niveau. À nous de trouver tous ensemble, la meilleure émulation possible entre les joueurs du centre, les partenaires de jeu ayant plus d’expérience et les jeunes joueurs, afin de créer un bon environnement pour que tous ces handballeurs évoluent. Il y a une vraie prise en charge individuelle des joueurs et une vraie volonté de les faire progresser individuellement pour trouver l’équilibre entre le collectif et l’évolution des joueurs ».

 

En attendant la reprise officielle de la compétition, nous souhaitons la bienvenue à Pierre Le Meur et une bonne prépa pour toute l’équipe réserve.

Prochain match à la h arena
Liqui Moly StarLigue
9 sept. 2022
20h00
00
jours
00
heures
00
minutes
Billetterie

La boutique
officielle

Voir toutes les collections