Equipe pro
4 avr. 2023

Aymeric Minne : "Cette finale, on y tient"

Aymeric Minne : "Cette finale, on y tient"

Ce mercredi, le HBC Nantes reçoit l’équipe d’Aix en demi-finale de Coupe de France.

La période n’est pas la plus simple pour Aymeric Minne et ses coéquipiers. Pour autant, il n’y a pas péril en la demeure. « Il n’y a ni embrouilles entre nous, ni crise. C’est vrai que nous sommes en manque de confiance, de réussite également par moments mais nous n’avons pas non plus pris une énorme revue. Nous n’arrivions plus à gagner, mais nous ne perdions pas ». Après 3 matchs nuls consécutifs, les Nantais ont inversé la tendance en l’emportant dimanche sur le parquet d’Istres. « Cela avait tout d’un match piège, le minimum était de gagner, et ce fût chose faite ».

« Cela arrive chaque saison d’avoir des périodes de moins bien », affirme le demi-centre nantais. Cela fait partie de l’histoire des équipes. « Nous essayons de ne pas paniquer, de rester sûrs de nos forces ». En championnat, le « H » est désormais dans la position du chasseur (3ème, à 1 point de Paris et 3 de Montpellier). « La saison n’est pas finie et l’objectif est toujours de terminer dans les 2 premiers. Je suis convaincu que nous avons encore de très belles choses à jouer ». Auteur d’un jeu flamboyant en première partie de saison, c’est ce handball projeté vers l’avant et la dynamique que Grégory Cojean voudrait retrouver. « Nous avons besoin de nous rappeler que nous avons fait de très bonnes choses, que nous savons pratiquer un très bon handball. Jouer à fond, montrer que nous sommes capables de faire des gros matchs, monter en puissance et retrouver des repères. Nous sommes encore dans les clous pour attendre les objectifs dans deux compétitions. À nous de retrouver confiance et enthousiasme de jouer ensemble ».

 

🎙 Grégory Cojean : "Tout donner pour aller à Bercy"

 

Ce mercredi, c’est en Coupe de France que le « H » va évoluer. En demi-finale face à Aix, les Violets aimeraient aller chercher leur ticket pour la finale à Bercy pour la deuxième année consécutive. « C’est une belle compétition à jouer, qui donne accès à un titre et l’un des objectifs du club est également d’aller gagner des titres. Nous allons tout donner pour aller à Bercy, une finale là-bas en fin de saison, c’est toujours sympa. Nous avions échoué la saison passée face au PSG, alors pourquoi pas prendre notre revanche », raconte l’entraineur du « H ». « J’espère que nous allons jouer avec moins de pression qu’en championnat, et que cela va nous permettre de jouer plus libérés, de retrouver un meilleur jeu collectif, le plaisir de gagner ensemble, se racheter auprès de nos supporters et offrir à tout le monde une nouvelle finale », poursuit Aymeric Minne qui a à cœur de bien faire, surtout à la H Arena. « Cette finale, on y tient ».

 

🎙 Aymeric Minne : "Retrouver le plaisir de gagner ensemble

 

Face aux Violets, les Aixois qui avaient pris la foudre il y a tout juste un mois à la H Arena (39-28) ont changé d’entraineur. « Je pense qu’ils n’ont pas tout révolutionné en un mois mais ils auront surement un esprit bien plus combatif », pense le meneur de jeu nantais. Avant leur victoire face à Chartres vendredi (29-27), les Provençaux n’avaient plus gagné en Liqui Moly StarLigue depuis le 21 décembre, les plaçant aujourd’hui 7èmes , à égalité de points (20) avec Saint-Raphaël (8ème) et Limoges (9ème). « Ils n’ont plus grand-chose à jouer en championnat donc cette Coupe de France peut être une belle surprise pour eux ». Comme souvent face à Aix, Grégory Cojean s’attend à un match compliqué. « Un nouvel entraineur, cela change un peu l’équilibre mais ça reste une équipe de qualité avec Claire, Kristjansson qui reprend confiance, Accambray, Tarrafeta … ». Le demi-centre espagnol est ciblé comme l’un des dangers de cette formation aixoise. « C’est un très bon attaquant, capable de jouer partout, de prendre les espaces et de servir son pivot. Il est celui qui a pris beaucoup d’assurance et de responsabilités dans l’équipe », analyse le tacticien nantais.

 

🎙 Grégory Cojean : "Mettre du rythme, jouer sur un tempo élevé"

 

Après Tremblay, Ivry et Créteil, c’est au tour d’Aix de se mettre sur le chemin du HBC Nantes cette saison en Coupe de France, en espérant un dénouement similaire qui serait synonyme de finale pour les Nantais. « Il faudra mettre du rythme car c’est notre jeu. Notre équipe a la capacité de se projeter vers l’avant et les rotations pour jouer sur un tempo élevé », conclut Grégory Cojean.

Comme toujours, les Nantais compteront sur une H Arena pleine pour les pousser. « Nous avons énormément de chance d’être suivi par ce public extraordinaire sur qui nous pouvons toujours compter », assure Aymeric Minne. « Nous remercions sincèrement tous nos supporters ».  

 

Le match :

Vos places

Prochain match à la h arena
Amical
16 août 2024
19h00
00
jours
00
heures
00
minutes
Billetterie

La boutique
officielle

Voir toutes les collections