Le bilan à la trêve de Dimitri Fleurance (2/2)

Suite et fin du bilan à mi-saison avec Dimitri Fleurance, qui évoque le programme pendant la trêve et l’évolution des jeunes avec les pros. Retrouvez le début de son bilan ici.

Certains de tes joueurs ont pu faire des apparitions avec les pros. Qu’en as-tu pensé ?

« Une grande partie, voire tous les joueurs du centre de formation ont été sollicité par l’équipe pros, pour des entrainements ou des matchs. C’est vraiment positif car cela rentrait dans les objectifs de pouvoir faire monter des jeunes en fonction des besoins de l’équipe professionnelle. Cela apporte forcement de bonnes choses et de bonnes expérience pour les joueurs, il suffit de voir le dernier match d’Alex Moran avec la N1, que ce soit sportivement mais aussi dans l’état d’esprit. Évidemment, côtoyer les pros leur apporte beaucoup de choses positives. C’est aussi un vrai signe de bonne santé pour un club que de pouvoir solliciter les jeunes, qu’ils puissent répondre présent avec les pros, puis apporter une plus-value lorsqu’ils sont avec les N1 ».

Vous avez presque 2 mois de trêve. Quel va être le programme pendant la trêve ?

« Déjà, je leur laisse 15 jours de vacances, ce qui va leur faire le plus grand bien. Ensuite, certains vont avoir des obligations internationales, d’autres vont être aspirés par l’équipe première qui aura également des besoins. Nous allons donc composer, de manière à pouvoir reprendre le championnat début février avec le même état d’esprit qu’en début de saison, avec de vrais objectifs collectifs et individuels. »

 

Merci Dimitri, et rendez-vous début 2020 pour la suite des aventures de la réserve 😉

#WeHfamily