Les Violets s’inclinent sur le fil à Nîmes… (26-25)

3 semaines après la déconvenue à domicile face à Toulouse, le HBC Nantes retrouvait le chemin de la LidlStarligue ce jeudi soir, à l’occasion du #StarMatch de la 8ème journée, face à l’USAM Nîmes.

Dans un Parnasse bien garni, le début de rencontre ne réservait que très peu de surprises. La base arrière violette répondait aux engagements rapides nîmois de Desbonnet vers Sanad et les deux formations se donnaient coup pour coup (16′ 8-8).  Sur son aile, Valero Rivera était impeccable trois fois de suite, et offensivement, les Nantais montraient des signes très positifs. Fidèle à son plan de jeu, Alberto Entrerrios faisait tourner à la 20ème minute et Alex Moran faisait sa première entrée en jeu en professionnel. Patients et bien en place, les Nantais profitaient d’une supériorité numérique pour prendre les devants avant la pause. (12-15)

Au retour des vestiaires, les Nîmois tentaient de faire leur retard en montrant les crocs, mais les Nantais s’appuyaient sur un Aymeric Minne une nouvelle fois précieux, tantôt à la passe, tantôt au shoot. C’était sans compter sur la force de frappe nîmoise Prandi, qui prenait ses responsabilités, bonifiait les ballons nîmois, et permettait à l’USAM de revenir à hauteur des Violets (44′ 20-21). Après 45 minutes de très bonne facture, les hommes d’Alberto Entrerríos baissaient légèrement de rythme et forçaient leurs shoots (53% d’efficacité en attaque), contrairement à O’Brian Nyateu et les siens, qui élevaient leur niveau de jeu au meilleur des moments. Dans un money-time irrespirable,  les protégés de Franck Maurice présentaient davantage de maîtrise, et finissaient par l’emporter sur le fil… (26-25)

Une défaite au goût amer tant la prestation violette était convaincante jusque-là, mais une abnégation nîmoise à souligner, jusqu’aux dernières secondes. Les Violets devront rebondir, rapidement, en se déplaçant à Ivry dès mercredi prochain. Les deux point seront obligatoires pour repartir rapidement de l’avant !

Les stats :

HBC Nantes : Cyril DUMOULIN (4/10), Emil NIELSEN (5/25), Antonio GARCIA (0/1), Senjamin BURIC (1/1), Olivier NYOKAS (3/5), Valero RIVERA (7/9), Alexandre CAVALCANTI (2/4), Sebastian AUGUSTINUSSEN, Dragan PECHAMLBEC (0/1), Nicolas TOURNAT (1/2), Rock FELIHO, Julian EMONET, Aymeric MINNE (6/11), Kiril LAZAROV (5/13), Alex MORAN, Lucas PETRAUD

USAM Nîmes : Téodor PAUL (4/14), Rémi DESBONNET (5/20), Benjamin GALLEGO, Julien REBICHON (1/2), O’Brian NYATEU (2/3), Quentin DUPUY (1/1), Michaël GUIGOU (6/6), Romain TESIO, Hichem KAABECHE, Aurélien PADOLUS, Luc TOBIE (1/4), Jean-Jacques ACQUEVILLO (1/2), Nicolas NIETO (4/4), Elohim PRANDI (6/10), Steven GEORGE, Mohammad SANAD (4/7)