Combativité, engagement et agressivité face à Nîmes

Cette semaine, c’est le retour de la Lidl StarLigue après une semaine de trêve internationale. Ce jeudi, le « H » se déplace sur le parquet de l’USAM Nîmes Gard, pour un véritable choc de notre championnat.

Restés sur une défaite qui leur « a fait mal à la tête » selon Grégory Cojean, les Nantais auront évidemment à cœur de renouer avec la victoire après quasiment 3 semaines sans match. « Toulouse a mieux joué que nous ce soir-là. Nous devons apprendre de nos erreurs et désormais nous concentrer sur ce qui va venir », explique Kiril Lazarov.

Excepté ce revers à domicile avant la trêve, c’est un bilan plutôt positif et encourageant qu’ont fait les coachs auprès de leurs joueurs avant de débuter ces mois de novembre et décembre qui s’annoncent chargés. « Toulouse est venu ternir un peu notre bonne première partie de saison. Maintenant, nous devons être capables de corriger cela, se relever et aller de l’avant. Nous avons une période intéressante qui arrive, avec des duels face à des concurrents directs du haut de tableau, notre entrée en EHF Cup qui va nous faire du bien, et le début aussi en Coupe de la Ligue et Coupe de France », argumente l’entraineur adjoint du « H ».

Demain, c’est face à l’USAM Nîmes, à 2 points de Nantes au classement, que nos joueurs seront opposés. « C’est une équipe de caractère, solide et stable. C’est un groupe qui travaille ensemble depuis quelques années maintenant et qui a une histoire », assure Grégory Cojean, qui retrouvera O’Brian Nyateu, formé à ses côtés, à la mène de cette équipe nîmoise.

Arrivé au « H » il y a un peu moins de 3 ans, l’expérimenté Kiril Lazarov commence à connaître cette redoutable équipe de l’USAM et les rencontres accrochées face aux Gardois. « C’est toujours difficile de jouer face à Nîmes mais nous avons déjà et souvent gagné contre eux. Nous avons bien préparé ce match, il faudra être très concentrés et patients pour pouvoir jouer rapidement. Ils ont beaucoup de qualités mais nous aussi, et on aime les gros matchs comme celui-ci ». Pour Grégory Cojean, l’engagement et la détermination devront être au maximum. « Nous sommes tous très motivés. Il faudra faire preuve d’une grande combativité, réagir avec agressivité et engagement. C’est un match que nous devrons jouer avec nos valeurs ».

 

Le groupe :

Cyril DUMOULIN, Emil NIELSEN, Antonio GARCIA, Senjamin BURIC, Olivier NYOKAS, Valero RIVERA, Alexandre CAVALCANTI, Sebastian AUGUSTINUSSEN, Dragan PECHAMLBEC, Nicolas TOURNAT, Rock FELIHO, Julian EMONET, Aymeric MINNE, Kiril LAZAROV, Alex MORAN, Lucas PETRAUD

Ne seront pas du voyage : Rok OVNICEK (touché à l’épaule en début de semaine), David BALAGUER (touché au mollet pendant la semaine internationale), Eduardo GURBINDO (qui continue les soins et son processus).

Les coachs pourront par contre compter sur les retours de Dragan PECHMALBEC et d’Olivier NYOKAS. Lucas PETRAUD et Alex MORAN, pensionnaires du centre de formation, complèteront l’effectif.