Grégory Cojean : « Nous serons davantage accrochés à Créteil »

Ce mercredi à 20h30, le « H » se déplace sur le parquet du promu Créteil, pour le compte de la 6ème journée de Lidl StarLigue.

Avec 4 victoires sur 5 rencontres disputées, les Nantais restent sur une très bonne dynamique, avec les succès consécutifs face à Saint-Raphaël, Chartres et Tremblay.

De leur côté, Créteil, 13ème au classement, avait créé l’exploit lors de la 2ème journée, en allant s’imposer avec caractère sur le parquet de Nîmes (29-35). Malheureusement, l’USC ne compte que 2 points, n’ayant pas réussi à faire la différence face à des concurrents directs.  « Ils ont eu le malheur de perdre le match face à Chartres d’un petit but alors que c’était une rencontre vraiment importante pour eux », explique Grégory Cojean.

« C’est une équipe qui se connait très bien, qui a décroché sa montée la saison passée, avec plusieurs joueurs issus de la formation cristolienne. Cette équipe à une histoire, une âme, du caractère et un bon état d’esprit », souligne avec méfiance l’entraîneur adjoint du « H ».

Emmené par ses hommes forts comme l’expérimenté Mickaël Robin dans les cages, le cristolien de formation Boïba Sissoko et le buteur Robin Molinié dont on connait les qualités, l’USC dispose d’arguments à faire valoir. « Ils ont également un jeu entre le demi-centre et le pivot qui fonctionne très bien. Il faudra essayer de contrarier ces relations fines ».

Les semaines passées face à Chartres et Tremblay, nos joueurs ont débuté les matchs de la plus belle des manières, avec beaucoup d’engagement et d’intensité, leur permettant de dominer ces rencontres. « Créteil est prévenu et va s’y préparer. Je pense sincèrement que nous serons plus accroché à Créteil que nous l’avons été sur les 2 derniers matchs ».

Sérieux à l’entrainement, concentrés et appliqués, les Nantais progressent au quotidien, trouvant des automatismes et des relations entre eux. « Nous cherchons une certaine cohérence dans le jeu, et cela vient aussi parce que nous enchainons les entrainements. Les joueurs se connaissent mieux, nous sommes vraiment en progrès ».

Bon voyage les gars !