L’aventure au HBC Nantes se termine pour Rudolf Faluvégi

L’aventure au HBC Nantes se termine pour Rudolf Faluvégi.

Arrivé au « H » en juillet 2017, le hongrois de 25 ans s’était vite intégré et réalisait un bon début de saison 2017-2018. Une année 2018 malheureusement tronquée par une lourde blessure à l’épaule, qui l’ écartait des terrains pendant plusieurs mois.

En quête de temps de jeu, un accord a été trouvé entre le HBC Nantes et le Cesson-Rennes Métropole Handball, afin que l’arrière gauche violet puisse terminer la saison chez notre voisin du CRMHB.

Le club souhaite une très bonne continuation à Rudi, et espère le croiser sur les parquets très prochainement.

L’intéressé à  souhaité adresser un petit mot à la famille violette avant de partir :

View this post on Instagram

Chères nantais, Je suis arrivé à votre ville il y a deux ans et j’ai passé une époque inoubliable ici. Chez une grosse équipe, qui m’avait fait confiance et m’avait donné l’opportunité de jouer avec quelques-uns des meilleurs joueurs du monde devant un public sans pareil. Ma plus grande conflit est toujours entre mes attentes et la réalité. Comment je réalise mes rêves, comment je fasse le maximum de ma vie. Mes sentiments sont un peu mixtes parce que un blessure a déterminé mes dernières 12 mois. Même si je sentais qu’un jour mon aventure á Nantes se terminera je voulais accomplir beaucoup plus que j’ai réussi à faire. En même temps je n’avais jamais été aussi que content qu’ici. J’ai rencontré des amis et je pars riche en souvenirs. Nantes sera toujours déterminant dans ma vie comme la ville où j’ai fiancé mon amour et où on a posé le fondement de notre propre famille en l’image de notre fils Henrik. Y un seul mot qui pourrait remplacer tout les autres en haut. Un mot qui sera toujours le premier quand je penserai à vous en procédant mon chemin de épanouissement et ça c’est « Merci! ». Je vous souhaite plein bonnes choses et j’espère qu’on se reverra bientôt! Rudi #hbcnantes #nantes #handball #adieu

A post shared by Rudi Faluvégi (@rudi.faluvegi) on

#WeHfamily