Le bilan de la saison avec Thierry Anti 2/3

Suite du bilan de la saison par notre coach Thierry Anti.

Meilleure attaque de la saison :

« Cela me surprend beaucoup car c’est la première fois dans ma carrière que mon équipe est la meilleure attaque du championnat, mais c’est logique par rapport à ce qu’on a produit. On a aussi la meilleure attaque de la Ligue des Champions. Comme quoi, quand on a la meilleure attaque, on n’est pas forcément premier. On a produit du jeu, on joue un jeu rapide, on a plus de possessions de balles.

Le problème c’est qu’on est la 7ème défense du championnat et ça… Ça ne me plait pas du tout. J’aurai aimé qu’on soit mieux équilibré entre attaque et défense. J’aurai aimé qu’on soit au moins la 5ème meilleure défense du championnat. Il y a eu des fois où on n’était pas assez concentré sur le fait d’empêcher l’adversaire de marquer. Il faut que je me penche sur ce problème. »

Les 3 années à la Trocardière :

« C’était sympa la Trocardière ! Ça a été fantastique. Au début, on se demandait si les gens nous suivrait jusqu’à la Troc’, puis si on allait recréer l’ambiance que l’on avait au Palais des Sports. Puis finalement, on a l’impression que chaque année, c’est la relation qu’il y a entre les supporters et les joueurs qui rend les choses de plus en plus fortes.

On quitte la Troc’ avec un groupe de supporters qui réalise des tifos dans la salle, c’est génial! Contre Skjern, les 4600 supporters ont porté un tee-shirt violet pour nous soutenir. Ici, il y a eu des images extrêmement fortes, il s’est passé des choses incroyables avec le public, qu’honnêtement, je n’aurai pas imaginé. J’ai hâte de voir ce que cela va donner au Palais des Sports, mais dans tous les cas, je crois que la relation avec le public sera toujours la même. »

Gain de notoriété :

« Quand je me pose, je me dis « Thierry, cette année tu as joué 20 matchs de Ligue des Champions, sur les 20 possibles. ». On a fait le parcours total… C’est quand même énorme. Ça veut dire aussi 20 matchs télévisés, plus ceux de championnat, et de Coupes et du Trophée des Champions. Ce n’est pas la première fois qu’on nous voit à la télévision, mais c’est important pour la notoriété du club. On est à 35 matchs télévisés cette année. »