Arnaud Siffert : « Je me suis dit qu’il était temps d’être décisif »

Hier soir, face à l’USAM Nîmes et dans une Trocardière en folie, les joueurs du « H » ont décroché leur ticket pour la 1/2 finale de Coupe de France, dans un match a suspens qui a tenu toutes ses promesses.

Arnaud Siffert : « On n’a pas paniqué, on est resté calme et on a réussi à remonter petit à petit et ça ne s’est joué à rien. Après sur le dernier arrêt, quand j’ai vu qu’on avait perdu la balle à 10 secondes de la fin, je me suis dit qu’il était temps que je sois décisif, ça ne m’étais pas arrivé depuis longtemps donc c’était le moment. Yvan Gérard, je me rappelle de son premier match en D1, il avait mis son premier but face à moi et depuis je ne suis pas sûr d’en avoir arrêté beaucoup. Cette fois-ci, ça a tourné à mon avantage et j’en très heureux. »

Thierry Anti : « Nîmes a fait un gros match. Ils avaient été un peu à la peine depuis la reprise mais là ils ont montré un visage très conquérant. Ils ont joué sur un très bon rythme, avec beaucoup d’engagement. C’était un match très difficile pour nous, surtout que c’était le 10ème en 5 semaines. Il aurait fallu réduire le score avant la mi-temps, mais on n’a pas réussi à le faire car Nîmes a très bien joué et nous a mis en difficulté. On a réussi à revenir doucement en deuxième mi-temps, très progressivement, mais ça s’est vraiment joué à rien. C’était un match de Coupe, à l’arraché. »