Mon public, mon amour…

«  Mon public, mon amour,

En ce jour de St-Valentin, j’ai décidé de mettre par écrit ce que je ressens pour toi.

Tu es quelqu’un d’extraordinaire et je réalise à quel point j’ai de la chance de t’avoir à mes côtés. Je veux tout d’abord te remercier, pour ta présence, et ton inconditionnel soutien. Et puis je veux profiter de cette lettre pour te faire une promesse, plusieurs même !

Je me souviens de cette incroyable semaine à la XXL… Nous nous étions quittés euphoriques, mais aussi tellement tristes de devoir s’éloigner l’un de l’autre pendant plus d’un mois. Je t’avais alors susurré dans le creux de l’oreille un mois de février intense, et des retrouvailles hautes en couleurs. Aujourd’hui, nous y sommes, et je peux t’assurer qu’on se retrouvera chaque semaine de Février, dans la chaude atmosphère du guichets fermés.

Je te réserve une fin de saison dense et pleine de surprises. Je te garantis que je donnerai le maximum lors de chacun de nos rencards, en semaine comme le week-end, sur toutes les compétitions dans lesquelles nous nous sommes engagés.

À présent je peux te l’avouer, j’appréhendais notre déménagement à la Troc’… Mais depuis bientôt 3 ans, tu as continué à me charmer, m’émerveiller, et tu as renforcé notre amour.

Tu es toujours resté fidèle, loyal, et tu n’as manqué aucun rendez-vous. Tu as toujours été présent dans les bons comme dans les mauvais moments, et je ne t’en remercierais jamais assez. J’ai aussi adoré ta façon de transcender nos week-ends et nos soirées de coupe d’Europe, où tu t’es toujours impliqué. Je te promets d’ailleurs que je ferai le maximum pour continuer à te faire voyager aux quatre coins de l’Europe.

Aujourd’hui, je suis si fier de nous. Fier de ce que nous avons bâtît, ensemble, et de la formidable famille que nous sommes. À l’image de ce mur violet à Bercy, de cette victoire face au Barça, ou encore de nos 6 médaillés récemment rentrés de Croatie.

Avec toi, je me sens vivre…

J’ai encore énormément de projets pour nous et je te promets de vivre encore plus d’émotions dans les années à venir. Il me tarde d’ailleurs de retrouver notre île où tout a commencé et où j’en suis certain, nous vivrons des moments délicieux.

Les années passent sans que je ne me lasse…

Merci pour ce que tu fais, pour ce que tu es !  »

#WeHfamily