« Pas sur le terrain pour jouer à la dînette » : J.Emonet

Après s’être qualifiés en ¼ de finale de la Coupe de France en battant Cesson-Rennes (37-16) la semaine dernière et leur victoire ramenée de Suède face à l’IFK Kristianstad (26-31) le weekend dernier, les Nantais sont bien décidés à suivre la même cadence ce mercredi soir, à l’occasion du retour de la LidlStarligue.

Pour cette 14ème journée de championnat, les Violets affrontent l’US Dunkerque : un adversaire affichant le même parcours (8 victoires, 1 nul et 4 défaites) et le même nombre de points que les hommes de Thierry Anti.

Un match crucial dans l’objectif podium que se sont fixés les Nantais, et une revanche à prendre après cette sévère défaite du match aller au stade des Flandres (30-22). Pour cela, les Violets s’appuieront sur leur très bonne entame 2018, et sur les bonnes performances de ses recrues Romaric Guillo et Espen Lie Hansen. Le Norvégien jouera d’ailleurs ce mercredi soir face à un adversaire bien connu, lui qui a été sacré champion de France sous le maillot de l’USDK avec un certain… Julian Emonet.

Ce dernier est apparu ultra-déterminé en conférence de presse, enchaînant les punchlines en amont de la rencontre. « Le match aller a peut-être été le pire match de ma carrière. Une défaite qui nous est tous restée en travers de la gorge, et qui a été encore plus difficile à avaler me concernant, face à mon ancien club. Les matchs entre Dunkerque et Nantes sont toujours très chauds. Demain, on ne rentrera pas sur le terrain pour jouer à la dînette…« .

Les Nordistes sont prévenus… ICI C’EST NANTES !