T.Anti: « Un joueur que je n’oublierai jamais… »

A l’issue du match contre St-Raphaël et la très belle cérémonie de clôture à la Trocardière, Thierry Anti est revenu sur le départ de certains de ses joueurs.

« Cette fin de match a été superbe, cette communion avec le public, toute l’équipe et ceux qui vont nous quitter… C’est vrai que cela fait toujours un petit pincement pour ceux-la.

Florian Delecroix est prêté pour une année à Cesson pour qu’il puisse pleinement s’exprimer. C’est un joueur qui a besoin d’être en confiance pour évoluer. On va le suivre attentivement et on espère qu’il va s’épanouir, s’éclater, et nous revenir plus fort.

Concernant Théo Derot, cela fait seulement deux années qu’il est parmi nous. Je suis très content d’avoir pu travailler avec Théo, même si j’aurais souhaité pouvoir travailler avec lui plus longtemps. C’est quelqu’un qui a beaucoup de potentiel et qui a mon avis n’a pas encore tout donné, mais bien sur je respecte le choix du joueur.

O’Brian c’est une plus longue histoire. Il faut se rappeler qu’il est là depuis très longtemps, je l’ai fait débuter en équipe première à 17 ans. On a vécu de très belles années avec O’Brian et il a toujours été un vrai guerrier, qui a toujours été présent dans les matchs importants. Aujourd’hui, il revendique un statut de numéro 1 et je comprends qu’après 8 années passées au club il ait des envies d’ailleurs.

Et puis Mahmoud Gharbi c’est encore plus fort, c’est le soldat numéro 1, le joueur de l’ombre, celui qui a toujours tout donné à l’équipe et qui a été un coéquipier exemplaire. Cette année avec ce changement stratégique défensif, j’ai eu du mal à lui trouver la place. Cela a été pour moi personnellement une vraie douleur mais  j’ai du assumer mes choix. C’est un joueur que je n’oublierai jamais… »