Final en beauté à la Troc’

Dans une Trocardière en fusion, les joueurs du « H » ont fait leur entrée sur le terrain une dernière fois pour cette saison 2016/17. Pour l’occasion, ils étaient accompagnés de leurs enfants et les deux partants, Théo Derot et O’brian Nyateu, rentraient accompagnés de la Coupe de France. La meilleur façon d’ augmenter encore un peu plus la chaleur ambiante de la salle.

Dès le début du match, les deux équipes se rendaient coup pour coup (4’, 2/2), mais c’est pourtant le SRVHB qui prenait les commandes (7’, 4/5) obligeant Thierry Anti à poser son premier temps mort. Ses joueurs tentaient de recoller au score mais, à l’inverse, ceux de Joël Da Silva, tenaient le choc et maitrisaient le rythme (13’, 6/10).

Pour son dernier match, Théo Derot se montrait décisif pour tenter de recoller aux varois, mais c’est bien le gardien Popescu qui maintenait sa troupe en tête en alliant parades et relances rapides. La fin de première était favorable aux nantais en supériorité numérique, mais les varois restaient devant à la pause (17-19).

Le second acte marquait le retour du « H ».  Cyril Dumoulin retrouvait ses cages et gratifiait la Troc’ de parades incroyables d’entrée. Les violets égalisaient, puis passaient devant leur adversaire du soir… Avec un but de Rock Feliho, s’il vous plait ! (36’ 24/22). Un scénario idéal pour la Trocardière, qui ne manquait pas de s’enflammer sur chaque action des violets, ou penalty repoussé par Dumoulin (41’ 28/24).  Rien ne semblait pouvoir arrivé au portier nantais qui permettait aux ligériens de rester en tête au tableau d’affichage (50’, 33/26).

La fête était belle pour la dernière sortie à domicile, devant 4610 spectateurs, ravis du spectacle proposé. Les 10 dernières minutes offrait un récital violet pour le plus grand bonheur de la Troc’ qui entamait naturellement une superbe ola. Le « H » s’imposait finalement sur le score de 38-33.

Une émouvante cérémonie venait alors clôturer cette saison exceptionnelle qui restera gravée à jamais dans l’Histoire du club.

Feu d’artifice , tour d’honneur avec la coupe, hommages vibrants aux partants… Cher GRAND public de Nantes, à l’année prochaine